Shakespeare et ses sonnets

Nul doute que Shakespeare est le poète par excellence non seulement par ses textes écrits en vers, mais aussi par les thèmes qu’il aborde, Pour ne citer que « Roméo et Juliette » ou « Le marchand de Venise » et bien d’autres. Mais, en plus des thèmes poétiques et des pièces toutes en vers, Shakespeare a bel et bien écrit des sonnets où il est question d’amour, du beau, de la vie en général et même de politique puisque le thème du pouvoir politique est assez récurrent dans toute l’oeuvre du poète.

Les Sonnets de William Shakespeare ont été imprimés pour la première fois en 1609 et ont depuis lors conquis le cœur de nombreux lecteurs. Pourtant, il y a encore beaucoup de points peu clairs à propos de la date de parution de ces vers et si la collection a été publiée avec le consentement de l’auteur lui-même. On ne sait pas si les poèmes racontent des événements réels ou s’agit-il de simples exercices de style. Nous n’aurons probablement jamais de réponse définitive, mais cela n’enlève pas le plaisir de lire ces vers du poète et dramaturge le plus célèbre de tous les temps.

Il s’agit de 154 sonnets, divisés canoniquement en deux parties. Les 126 premières sont dédiées au garçon bien-aimé qui, avec des tons très romantiques et tourmentés, est constamment exalté pour sa sublime beauté. Le deuxième groupe de sonnets va du numéro 127 au numéro 154 et est dédié à la Dame Noire, une figure mystérieuse à qui s’adresse la voix poétique, cette fois sur un ton plus luxueux et agressif. Ainsi, en plus de ses pièces écrites en vers, le dramaturge a bien écrit des poèmes en tant que tels.